Close

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affiche les résultats de 1 à 10 sur 16
  1. #1
    Senior Member Avatar de corbin
    Inscrit
    juillet 2007
    Messages
    110
    Dire Merci
    0
    Remercié(e) 0 fois
    dans 0 messages

    Nietzsche et le soufisme

    Passer d'une religion monotheisme a son opposer est il possible via une vision esoterique de celle ci?Des lien entre francs macon, et autres sociétés secrete avec la gnose ou la spiritualité religieuse sont ils a creindre? Voici une critique dans un livre interessent a lire, qu en pensez vous?? en voici un court resume...
    Cet ouvrage tente de vérifier le bien fondé de l’intuition d’une proximité entre le philosophe allemand, dont on retient la maxime : « Dieu est mort », et une certaine interprétation de l’Islam. Cette interrogation va vous emmener aux sources de l’histoire de la philosophie, qui assura la pérennité d’éléments issus des religions à mystère et de l’alchimie, héritée de l’Egypte pharaonique. Ces éléments perdurèrent au travers de la Kabbale, du gnosticisme, du christianisme tardif, du soufisme, du rosicrucianisme ou de la franc-maçonnerie. Ils constituent le dénominateur commun de ces réalités socio-historiques qui semblent provenir d’univers conceptuels différents. L’hermétisme, dont l’alchimie n’est qu’une tentative d’application, propose une vision du monde qui a influencé l’interprétation des Livres issus du monothéisme abrahamique. Une prise de conscience de cette influence peut permettre de mieux comprendre et décoder l’actualité politique, qu’on ne peut isoler de ses composantes religieuses, philosophiques et gnostiques, du monde dans lequel nous vivons.
    Nietzsche et le soufisme : proximités gnostico-hermétiques
    par Michel Joris, L'Harmattan

  2. #2
    Junior Member
    Inscrit
    juin 2008
    Messages
    5
    Dire Merci
    0
    Remercié(e) 0 fois
    dans 0 messages
    salam,

    Je connais bien ce livre, je le conseille aussi...oui je crois que la conception ésotérique peut induire le contraire de la aquida correcte...je trouve que les arguments de ce livre sont pertinents...il dénonce les magouilles maçonniques, ses liens dogmatiques avec le soufisme et il ne tombe pas dans le délire du complot judéo-maçonnique, puisqu'il fait la différence entre l'appréhension maçonnique qui apprécie la kabbale mais rejette le judaisme orthodoxe...

    On a pas assez écrit sur la dimension éminnement alchimique du soufisme...

  3. #3
    Senior Member Avatar de corbin
    Inscrit
    juillet 2007
    Messages
    110
    Dire Merci
    0
    Remercié(e) 0 fois
    dans 0 messages

    rene-guenon

    dailleur quel fut ma surprise quand j ai vu que rene guenon avait sa propre loge maconnique www.rene-guenon.net

  4. #4
    Junior Member
    Inscrit
    juin 2008
    Messages
    5
    Dire Merci
    0
    Remercié(e) 0 fois
    dans 0 messages
    salam,

    mais ce n'est pas étonnant, il est resté franc-maçon jusqu'à la fin de sa vie...et beaucoup de francs maçons l'ont suivi dans sa conversion au soufisme, qu'il différenciat bien de l'Islam, à juste titre...

    est ce que tu n'as pas des références concernant la dimension hermétique du soufisme ou l'influence de l'Ecole d'Alexandrie sur le développement du sooufisme, à moins qu'il soit plutôt d'inspiration zoroastrienne, perse anté islamique?

  5. #5
    Junior Member
    Inscrit
    juin 2008
    Messages
    5
    Dire Merci
    0
    Remercié(e) 0 fois
    dans 0 messages
    salam,

    oups, j'avais pas vu que j'étais sur un forum chiite...paske, mon cher Corbin, la dimension ésotérique est inséparable de la dogmatique chiite, si je ne m'abuse???

  6. #6
    Senior Member Avatar de corbin
    Inscrit
    juillet 2007
    Messages
    110
    Dire Merci
    0
    Remercié(e) 0 fois
    dans 0 messages
    Citation Envoyé par Ibrahim2 Voir le message
    salam,

    oups, j'avais pas vu que j'étais sur un forum chiite...paske, mon cher Corbin, la dimension ésotérique est inséparable de la dogmatique chiite, si je ne m'abuse???
    certains disent que les soufis sont d'anciens "chiite" qui dans leurs dissimulations se sont perdu au fil du temp, d'autres disent que soufisme et chiisme sont issus tous 2 de l Imam ali qui est consideré comme successeur spirituel du prophete mohammed pslf meme chez nos freres sunite, d'autre disent que le soufisme vient du boudisme et d'autres du christianisme ...Je suis de ceux qui pencent que la spiritualité islamique est issu de l imam ali et de ces successeurs donc les 12 Guides (qui avaient ces connaissances scientifique qui nous sont inconnue (des gnoses)) dont ceux qui en prennaient l'enseigenement et etaient a leurs cotés pendant les persecutions des dictatures fondatrice de l islam sunite etaient appellé les partisans"shi'ah". Il existe des outils dans diverses croyances qui ont pu etre utilisée par certaines loges maconnique comme la kabbal juive, la gnose chiite, le boudisme etc ... Mai il existe certains musulmans de l ecole 'chiite" jafarite qui refusent ces aspects mystique de la religion, il faut de tou pour faire un monde... La mystique est bel et bien presente mai ne peuvent vraiment comprendre que ceux qui y ont gouté... N'etant qu'un ignorent je ne me permettrai pas de m'avancer daventage sur le sujet, d'autres sont peut etre plus competant. Je terminerai par ces propos de l'Imame Ali :
    Un de ses amis lui ayant demandé: "Vous a-t-il été accordé de connaître l'avenir"? L'Imam sourit et lui répondit: "Ce n'est pas là une science de l'avenir; nous avons appris cela du Livre de Dieu et de son Prophète".Connaître l'avenir, c'est connaître l'heure du Jugement dernier.Dieu dit à ce sujet: "Dieu seul connaît l'heure Dernière, fait descendre la pluie et sait ce que contient le sein maternel. Nul homme ne sait ce qu'il acquerra demain; nul homme ne sait en quelle terre il trouvera la mort".Dieu seul connaît ce que contient le sein maternel: enfant mâle ou femelle, laid ou beau, généreux ou avare, malheureux ou heureux. Dieu connaît seul celui qui sera la proie de l'enfer ou l'hôte du paradis en compagnie des prophètes.Telle est la science de l'avenir connue de Dieu uniquement. Le reste est une science que Dieu a communiquée à son Prophète, lequel me l'a enseignée, m'a invité à la retenir et à l'enfermer précieusement dans mon cœur". La Voie de l’Eloquence. (Nahj-ul-Balâghah)

  7. #7
    Superviseur Membre Validé Avatar de Albatoul
    Inscrit
    avril 2007
    Messages
    3 067
    Dire Merci
    30
    Remercié(e) 313 fois
    dans 185 messages
    Salamoun'alaykom


    Citation Envoyé par corbin Voir le message
    certains disent que les soufis sont d'anciens "chiite" qui dans leurs dissimulations se sont perdu au fil du temp,
    Les chiites par définition sont les partisans de l’Imam Ali (as). Ils soutiennent qu’Ali (as) avait un droit divin au vicariat : « Khilafat », c’est-à-dire à la succession du Prophète. Ils considèrent donc Ali (as) comme leur autorité spirituelle, autorité transmise à ses descendants. Par contre les soufis sont des confréries sunnites, une sorte de congrégations formées autour d’un maître spirituel.
    Nous ne pouvons dire que les soufis sont des anciens chiites car depuis l’époque de l’Imam Ali(as) et des Imams (as), il n’y avait pas cette nécessité d'un maître spirituel, habilité à transmettre la partie ésotérique de la doctrine et à conduire le disciple au-delà de lui-même. Tel est le cas dans le soufisme.

    A mon avis, l'ésotérisme dans le chiisme est un travail individuel qui consiste à l'atteinte du stade élevé de spiritualité que le prophète (saw) lui même suivait puisqu’il s’isolait dans le mont de « Hira’ » pour chercher l’accès directement au divin et à la révélation de la vérité.
    "O vous, les gens, en vérité j'ai laissé parmi vous ce grâce à quoi vous ne vous égarerez pas après moi si vous vous en saisissez: les deux trésors (ath-thiqlayn), l'un étant plus grand que l'autre; le Livre de Dieu, une corde tendue entre le ciel et la terre, et ma famille, les gens de ma demeure. En vérité, ces deux-là ne se sépareront pas jusqu'à ce qu'ils viennent me rejoindre au bassin [paradisiaque]."

  8. #8
    Senior Member Avatar de corbin
    Inscrit
    juillet 2007
    Messages
    110
    Dire Merci
    0
    Remercié(e) 0 fois
    dans 0 messages

    salam ailekoum al batoul

    Il est vrai al batoul, qu'en general les soufis ont des maitres spirituel tel que cheikh amadou bamba, sidi hamza, ... Mai soufi ne veu pas dire etre usuli d'un guide . Comme le dit tariq oubrou dans sa conferance "la mystique en islam", d'apres lui , le soufisme est la science spirituel de l islam, comme il existe aussi une science de la jurisprudence, du tawhid, des hadith et des tafsirs sans qu' aucune de ces sciences ne soient a negliger il peut arriver qu'une personne en approfondisse l'une + que l'autre. Mai dans l islam issus des omeyades et abassides (4 ecoles,sunite) il est rare de trouver un juste milieu car certains sont spirituel et negligent la jurisprudence, et les autres sont a cheval sur la jurisprudence mai n'ont aucun cheminement spirituel , ... Apar quelques "sunites" qui ont travaillé pour se fabriquer ou reformer un islam complet d'eux meme comme dans le salafisme reformiste egyptien (a ne pas confondre avec le salafisme wahhabite literaliste). La seul ecole musulmane qui enseigne un islam complet est bien celle du chiisme jafarite duodecimain, dailleur l Imame khomeyni le represente bien, grand juriste et grand gnostique.
    Sachez aussi al batoul que je pence qu'être chiite est beaucoup + vaste que de prendre l Imame Ali comme guide politique et spirituel (ou les 11 successeurs par la suite), meme si literalement, shi'ah veut dire partisan, il existe une traditon si je ne me trompe ou un de ces compagnons lui aurait dit "nous sommes tes chiites" il aurait repondu "non, car mes chiites se reconnaissent a leurs visages fatigué par leurs nuits en prière" si quelqu'un a la reference exacte de ce hadith .... De mon coté, je ne peu me pretendre chiite car se serai me mettre au meme niveau que des gens comme bilal l'ethiopien ou selmane le perse ... Je terminerai par une phrase d'henri corbin "le vrai soufisme est le chiisme et le vrai chiisme est le soufisme"

    Ô Allàh, envoie tes bénédictions sur Mohammad et sa sainte famille

  9. #9
    Senior Member
    Inscrit
    avril 2005
    Messages
    129
    Dire Merci
    0
    Remercié(e) 0 fois
    dans 0 messages

    Soufisme et shî'isme

    Citation Envoyé par corbin Voir le message
    Il est vrai al batoul, qu'en general les soufis ont des maitres spirituel tel que cheikh amadou bamba, sidi hamza, ... Mai soufi ne veu pas dire etre usuli d'un guide . Comme le dit tariq oubrou dans sa conferance "la mystique en islam", d'apres lui , le soufisme est la science spirituel de l islam, comme il existe aussi une science de la jurisprudence, du tawhid, des hadith et des tafsirs sans qu' aucune de ces sciences ne soient a negliger il peut arriver qu'une personne en approfondisse l'une + que l'autre. Mai dans l islam issus des omeyades et abassides (4 ecoles,sunite) il est rare de trouver un juste milieu car certains sont spirituel et negligent la jurisprudence, et les autres sont a cheval sur la jurisprudence mai n'ont aucun cheminement spirituel , ... Apar quelques "sunites" qui ont travaillé pour se fabriquer ou reformer un islam complet d'eux meme comme dans le salafisme reformiste egyptien (a ne pas confondre avec le salafisme wahhabite literaliste). La seul ecole musulmane qui enseigne un islam complet est bien celle du chiisme jafarite duodecimain, dailleur l Imame khomeyni le represente bien, grand juriste et grand gnostique.
    Sachez aussi al batoul que je pence qu'être chiite est beaucoup + vaste que de prendre l Imame Ali comme guide politique et spirituel (ou les 11 successeurs par la suite), meme si literalement, shi'ah veut dire partisan, il existe une traditon si je ne me trompe ou un de ces compagnons lui aurait dit "nous sommes tes chiites" il aurait repondu "non, car mes chiites se reconnaissent a leurs visages fatigué par leurs nuits en prière" si quelqu'un a la reference exacte de ce hadith .... De mon coté, je ne peu me pretendre chiite car se serai me mettre au meme niveau que des gens comme bilal l'ethiopien ou selmane le perse ... Je terminerai par une phrase d'henri corbin "le vrai soufisme est le chiisme et le vrai chiisme est le soufisme"

    Ô Allàh, envoie tes bénédictions sur Mohammad et sa sainte famille
    Assalam aleykum wa larmatoula

    Bismillah

    Tout d'abord, cher Corbin, ce n'est pas Henry Corbin qui a prononcé cette phrase mais Seyyed Haydar Amoli au XIVe siècle : "Les vrais shî'ites sont les soufis ; les vrais soufis sont les shî'ites vrais"
    Vous pouvez vous référer au tome III de En islam iranien de HC pages 149 à 214.
    Par ailleurs, je vous conseille de lire l'article de Seyyed Hossein Nasr : "Chi'isme et soufisme. Leurs rapports essentiels et leurs rapports historiques" publié dans Essais sur le soufisme chez Albin Michel. L'auteur développe une idée assez proche de Seyyed Haydar Amoli.
    Je termine par ce hadith de l'imam Jafar (as) cité par al-Kulayni que je vous laisse méditer...

    "Toute chose a un secret, le secret de l'islam c'est le shî'isme et le secret du shî'isme, c'est la walaya de 'Ali"


    "Sans Alî, Dieu ne pourrait être adoré. Aucun rideau ne lui cache Dieu, nul voile entre Dieu et lui. Que dis-je? Alî est lui-même Rideau et Voile."

    "Je ne pense pas que Alî soit Dieu, mais je ne pense pas qu'il soit séparé de Dieu."

    Hadiths.

    Mon blog :

    http://shiatali.over-blog.com/

  10. #10
    Junior Member
    Inscrit
    juin 2008
    Messages
    5
    Dire Merci
    0
    Remercié(e) 0 fois
    dans 0 messages
    salam alaykoum,

    je pense qu'il serait intéressant de revenir au livre qui inaugure ce post...comme l'auteur met en lumière la dimension gnostique et hermétique du soufisme...les premiers théoriciens du soufisme se sont intéressés de très près à l'alchimie comme Dhul' Nun l'égyptien...

    D'autres parmi vous ont'ils lu le livre?

    Ce que montre l'auteur c'est que le soufisme, qu'elle qu'il soit ne peut que tendre à l'union mystique avec Dieu et que cette idée induit une aquida toute différente que la aquida islamique qui est dualiste (au sens où Dieu et le monde et Dieu et l'homme sont radicalement, ontologiquement distincts!)

    je pense que dire que le prophète s’isolait dans le mont de « Hira’ » pour chercher l’accès directement au divin et à la révélation de la vérité" ne veut pas dire qu'il y aurait une possibilité quelconque pour l'homme d'accéder à Dieu pourquoi parce que de 1 justement c'était un prophète et que deux cette médiatation a été suivie de la Révélation et que cette Révélation est la dernière pour l'humanité!

Page 1 sur 2 12 DernièreDernière

Sujets similaires

  1. Le soufisme chiite
    Par AbdalWadud dans le forum Les grands Savant de l'islam
    Réponses: 8
    Dernier message: 28/08/2012, 15h46
  2. Le chiisme et le soufisme
    Par veriteamere dans le forum Philosophie, pensées religieuses et autres
    Réponses: 12
    Dernier message: 29/09/2010, 18h40
  3. Le SOUFISME
    Par Alya Rouah dans le forum Dialogue entre chiites et sunnites
    Réponses: 11
    Dernier message: 14/05/2010, 03h09
  4. Chiisme et soufisme
    Par yamuhammad14 dans le forum Philosophie, pensées religieuses et autres
    Réponses: 7
    Dernier message: 12/07/2008, 10h22
  5. Chiisme / soufisme
    Par amelie abidi dans le forum Présentation des nouveaux membres et accueil
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/10/2006, 06h23

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé